Hépatite b : effets de la sensibilisation dans deux lycées de la ville de Ouagadougou

Auteurs

  • Eric NAGAONLE S. Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS), département biomédical et santé publique, Ouagadougou, Burkina Faso
  • Guingané A.N. Université Joseph Ki-Zerbo, département de gastro-entérologie, Ouagadougou ; Burkina Faso
  • Wongo D. Université Joseph Ki-Zerbo, département de gastro-entérologie, Ouagadougou ; Burkina Faso
  • Nana F. Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS), département biomédical et santé publique, Ouagadougou, Burkina Faso
  • Rouamba A.M. Université Joseph Ki-Zerbo, département de gastro-entérologie, Ouagadougou ; Burkina Faso
  • Drabo M. Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS), département biomédical et santé publique, Ouagadougou, Burkina Faso
  • Sombié R. Université Joseph Ki-Zerbo, département de gastro-entérologie, Ouagadougou ; Burkina Faso

Mots-clés :

Virus de l’hépatite B, connaissances, pratiques, milieu scolaire, Burkina Faso, Afrique Subsaharienne

Résumé

Objectif : Evaluer les connaissances des élèves sur l’hépatite virale B dans deux lycées de la ville de Ouagadougou.
Patients et méthode : Il s’est agi d’une étude quasi-expérimentale avant et après une session de formation, d’information et de sensibilisation sur l’hépatite virale B.
Résultats : Au total 671 élèves ont participé à l’étude. L'âge moyen était de 17,2 ans. Il y avait 267/671 garçons. Au pré et post test, 14% et 86,4% des élèves avaient une bonne connaissance de l’hépatite virale B, respectivement. Au total, 545/671 élèves avaient déjà entendu parler de l’hépatite virale B, dont 336 (50,1%) au lycée. Des 95 participants qui s’étaient déjà fait dépister, les circonstances étaient soit un bilan de santé (44,2%), un objectif diagnostic (32,6%) ou un don de sang (25,3%). Le manque d’information (50,6%) était la raison principale du non dépistage. Les déterminants d’une meilleure connaissance de l’infection étaient le sexe féminin et un niveau d’étude plus élevé (classes de 2nde et 1ère). L’âge des élèves et le niveau socio-économique des parents ne modifiaient pas le niveau de connaissance des participants sur l’infection.
Conclusions : L’hépatite virale B était mal connue en milieu scolaire à Ouagadougou. L’atteinte des objectifs d’élimination de l’infection à l’hépatite virale B en 2030 devrait passer par une prise en compte spécifique de cette couche d’adolescents nés avant l’introduction du vaccin anti VHB dans le programme élargi de vaccination en termes de sensibilisation et d’immunisation.

Téléchargements

Les données relatives au téléchargement ne sont pas encore disponibles.

Références

World Health Organization. Global hepatitis report. World Health Organization 2017. 2017;Global Hepatitis Programme, Geneva 83.

Fattovich G, Bortolotti F, Donato F. Natural history of chronic hepatitis B: special emphasis on disease progression and prognostic factors. J Hepatol. 2008;48(2):335-52.

Meda N, Tuaillon E, Kania D, Tiendrebeogo A, Pisoni A, Zida S, et al. Hepatitis B and C virus seroprevalence, Burkina Faso: a cross-sectional study. Bull World Health Organ. 2018;96(11):750-9.

Mandé AR. Le cancer primitif du foie: aspects épidémiologiques, diagnostiques, thérapeutiques et évolutifs au centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo. [Thèse de doctorat en médecine]. UFS/SDS Section médecine Université de Ouagadougou.

;246:159.

Sombié R, Ouédraogo RPG, Guingané A, Bougouma A. Connaissance et couverture vaccinale contre le virus de l’hépatite B, des étudiants de l’université de Ouagadougou. Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie. 2015;10(1):21-4.

Bentouhami MR, Chakib A, El Fane M. Hepatitis B knowledge, attitudes and practices among Moroccan college students. Rev Epidemiol Sante Publique. 2019;67(6):397-402.

Adam A, Fusheini A. Knowledge, risk of infection, and vaccination status of hepatitis B virus among rural high school students in Nanumba North and South Districts of Ghana. PloS one. 2020;15(4):e0231930.

Lohouès-Kouacou MJ, Ouattara A, Assi C, Allah-Kouadio E, Gohean SB, Diakité M, et al. Impact positif d’un film éducatif sur la connaissance de l’hépatite virale B par les élèves à Agnibilékro en Côte d’Ivoire. Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie. 2012;7(1):22-6.

Bouda F. Connaissance, couverture vaccinale et prévalence de l’hépatite virale B chez les travailleurs affiliés à l’office de santé des travailleurs (OST) de la ville de Ouagadougou (Burkina Faso. Université de Ouagadougou. 2015;[Thèse de pharmacie].

World Health Organization. Global hepatitis report, 2017. 2017;Global Hepatitis Programme, Geneva:83.

Bagny A, Bouglouga O, Djibril MA, Kaaga YL, Dusabe A, Lawson AL, et al. Knowledge and attitudes of students towards viral hepatitis B and C at the University of Lome. Indian J Gastroenterol. 2015;34(1):78-9.

Lohouès-Kouacou M, Assi C, Ouattara A, Bonao S, Koné S, Soro D, et al. Connaissance de l'hépatite virale B par les élèves des écoles secondaires en Côte d'Ivoire. Santé Publique. 2013;25(2):227 - 32.

Brouard C, Gautier A, Saboni L, Jestin C, Semaille C, Beltzer N, et al. Hepatitis B knowledge, perceptions and practices in the French general population: the room for improvement. BMC Public Health. 2013;13:576.

Paul N, Peterside O. Hepatitis B Vaccination Rate among Medical Students at the University of Port Harcourt Teaching Hospital (Upth). World Journal of Vaccines.

;05(01):1-7.

Chiang C, Yang Y, You S, Lai M, Chen C. Thirty-Year Outcomes of the National Hepatitis B Immunization Program in Taiwan [Letter]. JAMA. 2013;330(9):1 - 3.

Téléchargements

Publiée

25-01-2023

Comment citer

NAGAONLE S., E., A.N., G., D., W., F., N., A.M., R., M., D., & R., S. (2023). Hépatite b : effets de la sensibilisation dans deux lycées de la ville de Ouagadougou . Revue Africaine De Médecine Et De Santé Publique, 6(1), 153–167. Consulté à l’adresse https://www.rams-journal.com/index.php/RAMS/article/view/100

Numéro

Rubrique

Article original